Infos !
Accueil \ Conseils \ La pêche de l’aspe au pain, c’est possible !
La pêche de l’aspe au pain, c’est possible !

La pêche de l’aspe au pain, c’est possible !

L’aspe est connu pour être le tarpon d’eau douce, un poisson vif et très agressif avec des attaques surprenantes. Il y a peu, un jeune pêcheur du coin de Metz spécialiste du street fishing m’a fait découvrir la pêche de l’aspe au pain.

L’idée de pêcher un poisson carnassier au pain m’a surpris mais j’ai vite compris que l’aspe était aussi opportuniste qu’agressif.

Pêche de l’aspe au pain

Le matériel nécessaire pour cette pêche est minimaliste. En effet, il suffira de vous équiper d’une canne UL, d’un moulinet de petite taille (1000 à 2500) spoolé de nylon 12 à 18 centième, d’une boîte d’hameçons simples de taille 4 à 6 et rien de plus.

Le montage est à la portée de tous. Contentez vous de fixer un hameçon simple directement sur le corps de ligne, sans plomb, ni agrafe. Le plus important dans cette technique de pêche à vue est de présenter un appât le plus discrètement possible.

La fixation du pain sur l’hameçon doit se faire de la croute vers la mie. Cette présentation a l’avantage de proposer le pain en dérive sans que l’hameçon soit visible sous l’eau (dans le cas inverse les poissons feront demi tour à la vue de la supercherie).

pêche de l'aspe au pain

Mise en place du pain

Bon à savoir : Amorcez avec du pain de la veille mais utilisez du pain frais comme esche car il a une meilleur tenue sur l’hameçon.

Orientez votre pêche sur les lieux de passage des promeneurs qui ont pour coutume de donner du pain aux oiseaux. Les poissons du secteur ont pour habitude de profiter de cette manne de nourriture (pas certain du résultat sur un spot ultra sauvage).

pêche de l'aspe au pain

Street de Metz

L’aspe au pain en action

Avant de lancer maladroitement votre pain au hasard, identifiez et localisez les poissons sous la surface. L’utilisation de lunettes polarisantes est indispensable afin de pister les poissons et suivre les attaques qui se préparent.

En action, la technique est simple à mettre en place. Lancez une première salve de pain (morceaux de 3 à 4 cm) puis pêcher sur l’amorçage.

Le contrôle de la dérive sera le facteur clé de votre réussite. En aucun cas, il faut brider ou faire bouger le pain en surface. L’appât doit dériver librement sans contrainte, quitte à laissez un large mou dans le fil.

Selon l’activité des poissons, les premiers coups de nez ne se feront pas attendre, les aspes arrivent tels des requins sous la surface effectuant plusieurs passages circulaires avant de provoquer une attaque brutale en surface.

pêche de l'apse au pain

Aspe au pain au centre ville de Metz

La clé de votre succès sera la patience et la discrétion; à vous de jouer !

2 commentaires

  1. Bonjour, je suis tombé sur cet article par hasard il y a quelques jours et je tiens à vous remercier car cette technique fonctionne à merveille sur le chevesne quand ce dernier prend peu (ou pas) aux leurres. En plus le pain reste un aimant à gros spécimens, un véritable plaisir sur une canne UL. Continuez comme ça je viendrais plus souvent !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*