Infos !
Accueil \ Dictionnaire de la pêche
Dictionnaire de la pêche

Dictionnaire de la pêche

Souvent bourré d’abréviations et de thermes anglais, il est difficile de s’y retrouver dans le jargon du pêcheur. La Team Raise Fishing vous propose ce petit lexique / dictionnaire de la pêche qui pourra vous aider dans vos prochaines lectures.

Dictionnaire de la pêche de A à Z…

A

AAPPMA : Association Agrée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique.

– Arkie (jighead) : Forme de la tête d’un jig, pointue en tête, en forme de losange mais avec les contours arrondis.

B

– Backing : Le  » backing  » désigne le fil de bourrage que l’on dispose en premier sur le moulinet lors du remplissage. Entre autre, le  » backing  » permet d’avoir d’une réserve de fil supplémentaire ou de garnir correctement son moulinet.

Baitcasting : Matériel spécifique à certaines pêches aux leurres avec un moulinet à tambour tournant et une canne se tenant avec les anneaux en l’air.

– Bassboat : Bateau profilé très utilisé en Amérique pour la pêche du black-bass. La ligne de flottaison est basse et le « plancher » est plat et est au niveau de la ligne de flottaison (pas de creux) sauf pour le siège du conducteur Basser : Pêcheur de black bass (terme français).

– Bassman : Pêcheur de black-bass (terme anglais).

– Bigbait : Littéralement gros leurre (à partir de 15 cm en général).

– Blank : Tige nue de carbone qui compose une canne à lancer.

– Bottom tapping : Animation pour les crankbaits consistant à faire percuter violemment le fond avec la bavette du leurre pour faire réagir les poissons.

– Buzzbait : Leurre à la même structure que le spinnerbait à ceci près qu’à la place des palettes il comporte des hélices qui le font nager en surface en produisant beaucoup de bruits et de bouillons.

– Buzzin’ : Action d’utiliser son leurre en le ramenant vite en surface afin de lui faire faire des bouillons ou un sillon.

C

– Carolina rig : Montage pour les leurres souples avec une plombée lourde (+ de 20g) et un bas de ligne de 40 cm à plus d’un mètre derrière cette plombée. Cette technique est souvent utilisée pour prospecter rapidement au fond avec des leurres souples.

– (Bait) Casting : Matériel spécifique à certaines pêches aux leurres avec un moulinet à tambour tournant et une canne se tenant avec les anneaux en l’air.

– Catherine : Plomb avec un système ingénieux permettant de l’enlever de la ligne sans couper le fil.

– Centrifuge (frein) : Frein d’un moulinet casting qui permet de freiner l’emballement de la bobine pendant le lancer. Il est situé à l’intérieur du moulinet, on doit pour le régler y ajouter ou enlever des masselottes. Sur certains moulinets il est avantageusement remplacé par le frein magnétique.

– Chatterbait : Leurre de la forme d’un jig mais avec une palette de buzzbait devant.

– Circle cast : Lancer spécifique au baitcasting consistant à faire tourner son leurre autour de la canne dès sa sortie de l’eau (seulement pour le lancer en coup droit) et à le lâcher au moment propice pour l’envoyer.

– Clonk : Instrument en bois, utilisé pour faire monter le silure en surface lors de pêches en barque. Son utilisation se fait par des coups du clonk dans l’eau.

– Colorado : Forme de palette d’un spinnerbait. La colorado est ronde.

– Cover : Végétation dense en surface, couvrant l’eau.

– Crankbait : Leurre utilisé pour la prospection rapide. Généralement assez compact, muni ou non de billes, à ramener rapidement. Sa bavette conditionne sa profondeur de nage.

– Cranking : Animation consistant à ramener un leurre qui n’est pas un crank de la même façon que ce dernier (utilisée généralement pour les leurres souples et shads).

– Cruising : Attitude des black-bass quand ils sont sous la surface et inactifs.

– Crawler : Leurre de surface avec deux bras balançant son corps de droite à gauche. Le plus souvent en forme de grenouille il permet de passer au-dessus des herbiers sans s’accrocher grâce à un hameçon protégé.

D

– Darts : Ecarts fait par un leurre lors de l’animation (exemple un jerkbait qui part de droite à gauche fait des darts plus ou moins prononcés).

– Dead sticking : Animation utilisée le plus souvent pour les leurres souples peu ou pas plombés, qui consiste à laisser couler le leurre sans rien faire d’autre que de gérer sa bannière (attention c’est une animation à part entière ; le fait de lancer et de laisser couler son leurre pour après l’animer n’est pas du dead sticking).

– Do nothing : Action de laisser le leurre immobile en attendant une attaque (attention il s’agit d’une animation à part entière : une pause n’est pas du do nothing ; le do nothing se pratique le plus souvent à vue très près du bord).

– Deep : Terme utilisé pour définir une profondeur de nage de certains leurres.

– Down sizing : Action de réduire de plus en plus, au cours de sa pêche, la taille des leurres utilisés.

– Drop shot ou down shot : Technique de pêche utilisée pour le leurre souple ; le plomb repose au fond et le leurre est monté en dérivation du corps de ligne quelques dizaines de centimètres plus haut.

– Dropper : Extirper un poisson de l’eau en le soulevant directement par l’intérmédiaire du fil ou de la canne.

E

F

– Fast : Terme employé pour désigner l’action d’une canne (action de pointe, semi-parabolique, …etc).

– Fat : Terme utilisé pour les crankbaits : il signifie que le crankbait est large et trapu.

– Fireball : Méthode de pêche pour la verticale employant un vif à la place du leurre souple.

– Flat : Terme utilisé pour les crankbaits : il signifie, à l’inverse du fat, que le crankbait est fin.

– Flipping : Technique de lancer utilisée en baitcasting. Elle permet, à courte distance, de traverser les roseaux sans faire de perruques et avec l’avantage d’être rapide.

– Float-tube : Sorte de bouée aménagée pour la pêche. On le dirige avec des palmes. Il permet d’être discret et de se faufiler partout.

– Football : Forme de jighead qui coule vite et se tient droite sur le fond, hameçon en l’air. Elle est destinée aux fonds rocailleux.

– Free falling : Animation de spinnerbait qui consiste à le laisser couler auprès des obstacles, les palettes virevoltent alors dans tous les sens faisant ainsi des flashs repérés de très loin. Les meilleurs palettes dans ce cas de figure sont les colorados.

– Free spool : Terme employé en casting et désignant une bobine totalement libre lors des lancers.

– Frog : Leurre souple en forme de grenouille.

G

– Grip : Pince permettant d’attraper les carnassiers par la bouche (A ne pas utiliser, car provoque de graves lésions aux poissons).

– Grub : Leurre souple avec une queue très grosse, aussi appelée virgule.

H

– Hardbait : Littéralement leurre dur.

– Heavy : Désigne le type d’une canne : lancer lourd (les normes ne sont pas les mêmes partout mais généralement une Heavy est une canne de puissance 10-40g ou 15-50g).

– Heavy cover : Couvert végétal très dense.

– Heavy texan : Littéralement montage texan lourdement plombé.

– Heavy jig : Jig fortement plombé (+ de 20 g).

I

– Indiana : Forme de palette de spinnerbait : mi colorado-mi willow (ronde avec bout pointu).

J

– Jerkbait : Leurre dur de forme allongée à animer par des tirées franches ou courtes et des pauses prolongées.

– Jerk : Tirée franche avec la canne pour animer un jerkbait.

– Jig : Leurre comportant une tête plombée avec des poils, avec ou sans brosse anti-herbes. On lui associe généralement un trailer.

– Jighead : Tête de jig sans poil avec ou sans brosse.

– Jointed : Leurre articulé en plusieurs parties.

– Jump : Saut du poisson hors de l’eau.

– Junkfishing : Littéralement pêche avec n’importe quoi. Il s’agit d’une stratégie de pêche consistant à utiliser toutes sortes de leurres sans partir avec un pattern (schéma de pêche) prédéfini. C’est une agrégation de toutes les techniques ; powerfishing, finesse, carolina, …etc.

K

– Keeper : Langage de compétition signifiant un poisson comptabilisé (maillé).

– Kreature : Forme particulière de leurres souples très utilisée pour le black-bass. La kreature comporte des sortes de pattes à l’avant et des poils à l’arrière.

L

– Light : Désigne un grammage de canne : lancer léger (les normes ne sont pas les mêmes partout).

– Lipless : Crankbait sans bavette coulant. On peut l’utiliser à la profondeur voulue.

– Longbill minnow : Jerkbait de forme très allongée avec longue bavette.

– Long slide : Animation de stickbait consistant à ramener le leurre sans accoues secs comme pour la « walking the dog » mais au contraire à effectuer des longues tirées amples qui font zigzaguer le leurre mais pas de façon sèche et avec un tracé arrondi.

M

– Magnétique (frein) : Frein sur les moulinets baitcasting permettant de freiner l’emballement de la bobine pendant le lancer. Il est parfois remplacé par le frein centrifuge qui est moins facile d’utilisation.

– Mécanique (frein) : Frein sur les moulinets baitcasting permettant de régler la liberté de la bobine pendant le lancer.

– Médium : désigne la puissance d’une canne : entre light et heavy ; de puissance moyenne (7-28g ou 10-30g le plus souvent).

– Micker : Langage du web signifiant louper un poisson à la touche à cause d’un ferrage trop peu prononcé.

– Minnow : Leurre dur effilé.

N

O

– Oz (once) : Unité de mesure anglaise utilisée souvent pour les jigs. Une once pèse 28.5 g donc un quart d’once pèse environ 7 g.

– Offset : Hameçon coudé avec la pointe recourbée de sorte qu’on puisse enfiler un leurre souple en rentrant la pointe dans la peau du leurre.

P

– Pattern : Stratégie de pêche. Pêcher au-dessus des herbiers avec des crawlers ou pêcher en grattant le fond avec un montage texan sont des exemples de pattern.

– Pitching : Lancer sous la canne, en baitcasting, permettant un posé très discret bien qu’à faible distance.

– Post spawn : Période suivant la reproduction.

– Popper : Leurre de surface dont la tête est plate et comme «fendue». A utiliser en donnant des coups de scions qui font plonger la tête du leurre dans l’eau, ce qui lui fait émettre un «pop» avec des éclaboussures.

– Powerfishing : Pêche rapide, de prospection, avec des leurres de détection rapide (à billes, palettes, …etc) dans le but de rapidement toucher des poissons et de déterminer leur activité et leur profondeur.

– Préfishing : Pêche avant la compétition pour déterminer les phases d’activité des poissons, la profondeur à laquelle ils se trouvent et les leurres qui les intéressent. Souvent cette pêche est seulement un test et est pratiquée sans hameçons ou, sans ferrer pour certains leurres, seuls quelques poissons sont piqués pour déterminer leur taille moyenne.

– Pré spawn : Période précédent la reproduction.

– Propbait : Leurre de surface avec des hélices à l’avant et/ou à l’arrière dans le but de faire des bouillons en surface.

Q

R

– Rattle : Chambre de billes placée à l’intérieur de certains leurres.

– Regular : Type d’action d’une canne : action parabolique.

– Rolling : Mouvement de roulis sur lui-même d’un leurre.

S

– Shaking : Secousses données bannière détendue, à un leurre souple.

– Shallow : Faible profondeur.

– Short jerk : Tirée sèche mais courte souvent utilisée pour les jerkbaits.

Shad : Leurre souple en forme de poisson.

Sight fishing : Pêche à vue.

– Sinking : Terme utilisé en parlant d’un leurre. Il signifie que le leurre est coulant.

– Skipping : Technique de lancer ayant pour but de passer sous des branches surplombant l’eau ou sous des pontons en faisant faire des ricochets au leurre.

– Slow retrieve : Récupération lente d’un leurre.

– Slow rolling : Récupération lente d’un spinnerbait sur le fond.

– Softbait : Leurre souple.

– Spawn : Période de reproduction.

– Spinnerbait : Leurre à forme triangulaire avec une armature en fer avec deux bras. Sur un des bras est fixé une tête plombée muni de filaments, et sur l’autre des palettes. L’armature en fer permet au leurre de ne pas s’accrocher dans les obstacles.

– Spinning : Type de canne/moulinet le pus régulièrement utilisé en eau douce. Le moulinet est à tambour fixe avec un pick-up et la canne s’utilise anneaux vers le bas.: Split shot : Montage d’un leurre souple monté en texan. La seule plombée est une chevrotine légèrement plus lourde que le leurre et pincée 15 à 50 cm avant le leurre.

– Spooler : Action de garnir son moulinet de fil.

– Stand-up : Jighead plate sur le dessous.

– Steady retrieve : Récupération continue d’un leurre.

– Stickbait : Leurre en forme de bâton nageant uniquement en surface. L’animation la plus utilisée pour ce type de leurre est le « walking the dog ».

– Stop and go : Animation alliant récupération continue du leurre et pauses plus ou moins prolongées.

– Streetfishing : Pêche en milieu urbain.

– Strike zone : Zone d’attaque.

– Suspending : Leurre dont la densité est presque égale à celle de l’eau. A l’arrêt le leurre coule tout doucement.

– Swimbait : Leurre articulé, souvent de grosse taille (bigbait), qui offre une nage très naturelle. Il suffit pour cela de le ramener lentement à la manivelle sans animation particulière, avec juste des pauses.

Swimming : Animation consistant à faire nager un leurre ordinairement utilisé au fond entre deux eaux (souvent utilisé pour le jig).

T

– Tex-posed : Avec un hameçon offset : ça consiste à laisser la pointe de l’hameçon sur le dos du leurre (et non sous la peau contrairement au tex skinned).

– Tex-skinned : Avec un hameçon offset : ça consiste à repiquer l’hameçon offset légèrement dans la peau du leurre afin d’éviter les accrocs un maximum.

– Texan : Montage constitué d‘un plomb balle (coulissant ou non), d’un hameçon offset et d’un leurre souple.

– Topwater : Leurre de surface (stickbait, popper, propbait, …etc).

– Trailer : Leurre souple que l’on ajoute sur l’hameçon de certains leurres (surtout sur les jigs et spinnerbaits).

– Tube : Leurre souple en forme de tube (creux ou non) avec des filaments à l’arrière.

– Twist : Leurre souple aussi appelé virgule.

– Twitch : Courte tirée.

– Twitching : Action de faire des courtes et sèches tirées pour animer un leurre (souvent les jerkbaits).

U

– Ultralight : Désigne la puissance d’une canne : ultra-légère (les normes varient mais en général il s’agit de 0-3.5g).

V

– Verticale : Technique de pêche au leurre consistant à pêcher en bateau avec un échosondeur et à pêcher à sa verticale.

– Vibration : Aussi appelé lipless crankbait ; crankbait fin sans bavette et qui coule à l’arrêt.

– Virgule : Aussi appelé grub ou twist ; leurre souple en forme de virgule ; due à sa queue courte et large.

– Vivier : Compartiment du bateau permettant de garder les poissons en vie avant de les relâcher (ou de les faire peser en compétition). Le vivier n’existe pas seulement sur un bateau. Il est utilisé aussi dans différentes pêches.

W

– Wacky : Montage utilisé pour le leurre souple qui est simplement piqué en son milieu.

– Wakebait : Leurre de surface (en surface ou légèrement en dessous) destiné à faire monter les poissons des grandes profondeurs. La désignation wakebait comporte plusieurs types de leurre : stickbaits, swimbaits, propbaits, jerkbaits, buzzzbaits, … etc. Les wakebaits sont souvent des leurres émettant de fortes vibrations et contenant des billes ou palettes etc mais ce n’est pas une généralité. Un des buts des wakebaits est notamment de faire monter des très gros poissons en utilisant des gros leurres.

– Walking the dog : Animation (le plus souvent pour les stickbaits) consistant à donner des à-coups réguliers sur le côté pour faire zigzaguer le leurre Weedless : Montage pour les leurres souples avec un hameçon offset et qui permet de parer à toute forme d’accrochage.

– Weightless : Montage d’un leurre souple sans plombée.

– Willow : Désigne une palette de spinnerbait de forme allongée et pointue au bout.

– Wobbling : Désigne le battement de gauche à droite d’un leurre dur lors de sa récupération.

– Worm : Leurre souple en forme de ver.

X

– Xtraheavy : Désigne la puissance d’une canne : au-dessus du lancer

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*